Nano-plaquage

Nano-plaquage

Introduction

Dans le nano-plaquage les atomes du matériel de base, cuivre (Cu) pour la plus part, sont transformé en nano-particules. Ils formes des couches sur la surface du matériel de base. Un nano-revêtement peut contient facilement jusqu’à 50.000 couches individuelles! Il est évident que la formation de ces milliers de couches prends du temps – on parle de 1-2 mois.

Les particules nano ont une taille de 1-100 nm.

1nm=1/1,000,000,000m = 0.000 000 001m

Une nano-particule se comporte comme une unité « indépendante » en ce qui concerne sa conductivité et ses propriétés.

Il y a 3 façons de nanoplaquer: par le caustique, par le feu et par le plasma

Le nano-plaquage produit des couches d’oxyde de cuivre et Graphène1. La quantité de production du dernier dépend de la composition du cuivre et de la chaleur appliquée. La couche nano a une structure semblable aux diamants.

Faites attention de ne jamais toucher ou déposer les pièces nano-plaquées une sur l’autre – une surface nano-plaquée est comme un éponge, la moindre pression écrase les couches!

Ne jamais toucher le matériel plaqué – les particules nano sont tellement petites qu’elles peuvent facilement pénétrer dans la peau.

La procédure du nano-plaquage change toute la structure intérieure du morceau du matériel de base. Tous les atomes à l’intérieur se sont alignés par rapport à la couche nano. Même si la couche noire semble être enlevée pendant la fabrication de GaNS, vous pouvez continuer à l’utiliser pour la production.

Nano-plaquage par le Caustique

La méthode caustique est le moyen le plus sûr pour le procédé du nano-plaquage. La réaction chimique : NaOH + H2O = Na+ OH +H2O + chaleur

  1. Portez des lunettes de protection et des gants.
  2. Nettoyer la surface du cuivre pour qu’il soit exempt d’oxydation, d’huile, d’empreintes digitales, etc. en les immergeant dans du vinaigre avec un peu de sel pendant 15 minutes.
  3. Faites la solution caustique de :
    4p de NaOH + 1p de KOH + 10p eau déminéralisée + 1 morceau du goulot d’une bouteille de coka-cola + quelques brins(!) de plantes que vous aimez
    La présence de potassium (K) est importante, car le potassium contient 120 ppm (0,012 %) d’isotope K40, qui est sujet à la désintégration bêta, et il rend le revêtement nanométrique plus efficace. Ne pas utiliser de la soude caustique qui contient de l’aluminium (Drano par exemple) pour nano-plaquer – cela rend le plaquage toxique! La soude caustique est réutilisable.
  4. Trempez les morceaux pendant 24 heures dans la solution caustique.
  5. Placez un grille d’acier galvanisé (grillage à poulets) sur le fond d’un contenant en plastique avec couvercle. Placez les morceaux de cuivre sur la grille. Alternativement, vous pouvez les accrocher sur n’importe quel type de support approprié, qui les maintient séparés (sans se toucher ni toucher le fond du récipient).
  6. Versez de la solution caustique au fond du contenant; qu’elle reste en bas de la grille; enlevez les objets à nano-plaquer du bain caustique et placez-les sur la grille; fermez le couvercle
  7. Placer le contenant dans un endroit chaud (±37ºC) pour 48 heures; un incubateur.
  8. Ouvrez le couvercle et appliquez les sondes d’un voltmètre (ajusté à millivolts (mV) aux extrémités de chacune des pièces nano-plaquées pendant environ 5 à 10 secondes. Ce processus s’appelle « tirer le courant ». Ce procédé polarise les nanoparticules pour qu’elles s’orientent dans la même direction. Cela les aligne pour une meilleure efficacité comme supraconducteur du Plasma. Répéter le tirage 4-5x/jour. Après chaque tirage, refermez le couvercle du contenant.
  9. Transférez le contenant dans un endroit naturel pendant 1-2 mois pour que les nano-couches intègrent tous les rayons naturelles.
  10. Lorsque vous décidez de mettre fin au processus, n’ouvrez pas immédiatement le contenant. Ouvrez d’abord un petit coin pour permettre à l’humidité de s’évaporer graduellement pendant quelques jours. Le passage de l’environnement humide à l’environnement ambiant doit se faire progressivement.
  11. Une fois le processus terminé, rincer les pièces de cuivre nano-plaquées avec de l’eau distillée afin d’éliminer la caustique de leur surface.
  12. Vous pouvez stocker les pièces nano-plaquées dans des boîtes fermées, avec un peu d’humidité à l’intérieur.
  13. Pour réparer du nano-plaquage faites une solution de 2p sucre + 1p NaOH + eau chaude; appliquer avec un pinceau fin et mou

La Technique barbecue

Ça c’est la façon la moins chère pour le plaquage nano; elle est aussi utilisée dans les cas de désastres quand vous n’avez plus accès à la soude caustique etc.

  1. Placez la bobine dans le feu et attendez qu’elle soit noire et chaude; faites attention que le cuivre ne devienne pas rouge car cela enlève la couche nano.
  2. Retirez-la du feu pour la plonger dans de l’eau tiède.
  3. Répétez cette procédure 30 fois.

Faire sa propre soude caustique

Vous pouvez également fabriquer votre propre potasse caustique à partir de cendres de bois:

  1. Prenez 2 seaux de 18L
  2. Faire des trous dans le fond du premier seau.
  3. Installez une couche de gravier au fond du seau.
  4. Couvrez le gravier avec une couche de paille ou un morceau de géotextile. Ces deux couches font office de filtre ce qui évitera que les cendres se ramassent dans le seau au fond.
  5. Remplissez le restant de l’espace du seau avec des cendres de bois dur (et non pas d’autres sortes ); laissez un espace de 2″ en haut.
  6. Placez deux baguettes de bois sur le 2e seau et ensuite placer le 1er seau  par dessus le 2eme.
  7. Puis  versez l’eau de pluie dans le seau. Après un certain temps, l’eau du seau va commencer à percoler  dans le seau du bas. Laisser le s’égoutter jusqu’à ce que ça arrête .

La technique chalumeau

  1. Tenez les bobines assemblées avec des pinces
  2. Chauffez la bobine un peu avec le chalumeau pour qu’elle devient plus souple; ainsi vous pouvez la plier en forme de cercle plus facilement.
  3. Pour le plaquage nano , commencez aux terminaux; avancez lentement selon l’indication des chiffres sur l’image à côté. Les bobines gravitationnelles sont plaquées dans le sens de l’aiguille et les bobines magnétiques à contre-sens.
  4. Utilisez la pointe bleue de la flamme comme un pinceau. En chauffant, le cuivre change de couleur , devient dorée quand il est à la bonne température. Évitez de chauffer le cuivre jusqu’à l’avoir rouge car cela enlève le placage. Vous devriez obtenir une couleur uniforme et noire.
  5. Tournez les bobines et travaillez l’autre côté de la même façon, tout en inversant de direction.
  6. Tremper dans l’eau de température ambiante pendant quelque secondes; ensuite répéter cette procédure 3-6x.

Nanoplaquage par le plasma

Ce type de nano-plaquage est beaucoup plus long mais donne des meilleurs résultats. Le schéma à droite montre la distance des nano-particules par méthode de plaquage: 1 par le feu; 2 par la soude caustique; 3 par la plasma. On se rappelle que le plus grande la distance, le plus élevé est la supra-conductivité. Le plasma conduit dans un plaquage plasmique se comporte différemment. Le taux d’électricité on peut obtenir est aussi très élevé (megaW).

On peut le faire de différents façons:

  • dégainer les 2 bouts de morceaux de fils (1m long); introduire un bout dégainé par de trous de la même grandeur à l’intérieur d’une bouteille de coke; ajouter quelques càc de NaOH et de l’eau chaude, fermer rapidement le couvercle et laisser agir au soleil pendant une semaine; faire un court circuit occasionnellement entre les autres bouts des fils pour provoquer le nano-plaquage.
  • faire le même arrangement que pour un condensateur: la tige centrale est dégainée mais pas nano-plaqué; elle est entouré d’une feuille d’aluminium (nanoplaquée et gansée); ce système va aussi appliqué des couches nano d’une façon plasmique
  • on peut aussi poser des morceaux à plaquer entre deux étages magrav (un plus fort et l’autre moins fort); l’interaction des champs vont nano-plaquer ce qui est positionné entre les deux (comme le sans-fil de Rennan en 10 jours).

Nano-plaquer de l’aluminium

Des canettes en alu sont plus facile à plaquer. Contourne le morceau d’alu quelques fois avec la flamme de la torche; puis balaye les côtés et approche le centre; puis fais des zig-zag.. Il ne faut pas arrêter la flamme à un endroit car la plaque alu va fondre; fais des mouvements assez rapide. A un moment donné l’aluminium va se solidifier sans fondre.
On peut aussi nano-plaquer l’aluminium en appliquant de la solution caustique par un éponge: juste passer l’éponge sans laisser les îlots de liquide.

Nano-plaquer le Zinc

Le zinc ne se nano-plaque pas avec NaOH. Pour le plaquer badigeonnez la plaque de zinc des deux côtés avec de l’acide hydrochlorique (HCL); laissez agir pendant 4 heures sous couvercle fermé hermétiquement.
Dans le processus se dégagent beaucoup de vapeur de chlore qui sont très agressives – absolument faire ce processus dehors!

1Le graphène est un matériau bidimensionnel cristallin, forme hexagonale du carbone dont l’empilement constitue le graphite, fullerènes, etc.

 

fabricator has written 40 articles